Les critères de choix d’une chemise de travail

Une chemise de travail ne se choisit pas n’importe comment, car elle doit assurer plusieurs fonctions en vue de maintenir la propreté de l’utilisateur tout au long de sa journée de travail.
Lorsqu’on travaille dans un restaurant, l’hygiène et la propreté doivent être de rigueur. Il est donc impératif de porter des tenues de travail impeccables qui assurent diverses fonctions. Aussi, la tendance est à la chemise blanche, laquelle répond à de nombreuses attentes. Toutefois, pour vous aider à faire le bon choix, voici quelques critères de sélection.

Le côté pratique

Travailler dans la restauration implique des conditions de travail spécifiques. Les professionnels doivent respecter les règles imposées par la maison à savoir l’hygiène et la propreté. N’oublions pas qu’on travaille avec des produits alimentaires où il est possible de se former des bactéries et sans nul doute la présence des tâches un peu partout sur le lieu de travail et sur ses vêtements. Ces tâches sont dans la plupart des cas difficiles, voire impossibles à nettoyer, qu’il convient donc de porter des tenues de travail irréprochable notamment une chemise blanche. Celle-ci procure de nombreux avantages et son côté pratique est d’autant plus renforcé par sa facilité d’enfilage et sa simplicité d’entretien.

Le côté fonctionnel

Lorsqu’on choisit une chemise professionnelle, il ne faut pas non plus négliger son côté fonctionnel. Autrement dit, une chemise blanche doit accomplir diverses fonctions à savoir l’anti-tâche. Elle utilise alors une technologie de textile assez différente pouvant faire repousser les huiles et les bactéries de la fibre du coton. D’autre part, elle doit également avoir un pouvoir anti-odeur même en cas de présence de bouffée de chaleur dans le lieu de travail. En réalité, il existe des bactéries qui sont responsables de ces odeurs et la chemise blanche permet alors de les faire sortir de la fibre du coton. En fin, son côté fonctionnel s’explique également par son faible pouvoir d’absorption de liquide spécifique comme le vin, le café ou les sauces. Ces derniers vont tout simplement se glisser tout au long du tissu.

De l’aisance lors du portage

Les métiers de la restauration exigent de la rapidité et donc une grande liberté de mouvement. Si la chemise blanche qu’on porte génère de nombreuses gênes et lourd à porter également, on ne peut travailler dans la meilleure condition. Ainsi, il est indispensable de se procurer d’une chemise juste à sa taille et qui offre une grande aisance lors de son portage. Par ailleurs, si on tient à obtenir un modèle adapté à son environnement de travail, il est toujours conseillé de faire un saut sur les boutiques en ligne spécialisées. On s’assurera donc de trouver un bon rapport qualité/prix ainsi qu’une diversité de choix.