Les femmes impossibles à suivre

Je ne suis pas un coureur comme on dit, et j’ai une bonne éducation. Je ne suis pas trop bête et pas trop moche, et en général, je rencontre assez facilement des filles, mais je n’arrive jamais à me lancer dans une relation qui dure. Je n’arrive pas à cerner et à comprendre les femmes. Si je suis trop câlin, je suis collant, si je ne donne pas de câlin je suis distant… et ainsi de suite.

J’ai la sensation que les filles veulent toujours le contraire de ce que je leur donne. Comment faire ? Après quand j’essaye d’avoir un peu de communication avec elles, elles se mettent, à bouder et je ne peux plus rien en tirer ! Je suis un peu perdu !

les-femmes

La mauvaise formule

Je suis parfois un peu maladroit, et je ne sais pas toujours dissimuler mon agacement. J’ai parfois la langue qui fourche, et je suis bien maladroit avec les mots. Je vexe sans le vouloir, du coup je ne comprends plus rien, puisqu’en général elle me dit d’être honnête et quand je dis ce que je pense je la froisse…

Une personne de bons conseils m’a fait remarquer que la façon dont on disait les choses, les formes et le choix des mots peuvent changer complètement la perception du sens. Effectivement, je suis maladroit. Et toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire surtout quand elle risque de faire du mal ou d’être mal interprété ou en tout cas pas du tout dites dans ce sens-là.