Quand internet sert à salir et ternir l’image d’une assurance pourtant fiable

depuis plusieurs semaines maintenant, si vous vous intéressez au monde de l’assurance ou que vous fréquentez des forums de discussions autour des assurances ou des groupes sur Facebook de défenses des consommateurs, vous pouvez lire de très nombreux articles et commentaires au sujet d’une arnaque soi-disant phénoménale tournant autour d’une assurance spécifique.

KSM est un groupe qui est en fait victime d’une manipulation médiatique destinée à ternir son image et salir sa réputation. Pour ce faire, la concurrence use de stratagèmes pas vraiment légaux et honnêtes, basés sur une ambition de les faire passer pour des voleurs ksm.

Nous vous expliquons comment ont procédé les malfrats

Car oui, on peut vraiment appeler les investigateurs de cette sorte de campagne de désinformations, des malfrats ! Et grâce aux nouvelles technologies, il est si facile de nos jours de faire courir des bruits et des rumeurs en misant sur la crédulité des gens, que certains n’hésitent pas à franchir la ligne rouge pour user de méthodes crapuleuses pour leur profit.

Il a suffi aux concurrents de KSM, de simplement publier un message sur un groupe sur Facebook, expliquant que KSM proposait des contrats avec des failles juridiques et des vices dans les clauses pour mettre le feu à la poudrière et voir tous les indécis, inquiets, paniqués, outrés, partager sans limites sur le mur du réseau social l’article incriminant l’assurance, lui donnant une sorte de légitimité et surtout une propagation incroyable en quelques heures…Une attitude déplorable !