La mauvaise foi

Je suis comme tout le monde, moi aussi parfois je fais preuve de mauvaise foi, mais je dirais quand règle générale, je suis capable d’assumer mes actes ! Il est vrai que dans certaines circonstances, et c’est souvent pour ne pas faire de mal aux gens je préfère ne pas affronter. Ma vision des choses c’est plutôt de ne pas mentir.

Je pense que dans la vie nous commettons tous des erreurs qui malheureusement nous entraînent parfois à en subir de lourdes conséquences. Mais je pense aussi qu’il ne faut pas regretter, à un instant T, j’ai pris une décision à tort ou à raison, mais c’est celle que j’ai choisie, peut-être sans réfléchir aux fameuses conséquences, il n’empêche que c’est le choix que j’ai fait… donc à partir de ce moment-là, je dois être droit dans mes bottes et assumer.

La mauvaise foi

Même si c’est difficile

Le plus compliqué c’est la gestion, du ressentit de l’autre. Par lâcheté, et aussi par peur de faire du mal, la solution souvent est le mensonge. Mais je vous le dis celui-ci est un leurre, le mensonge n’est jamais une vraie solution. Il va retarder l’échéance, mais ne vous couvrira pas éternellement.

Donc, il arrive un moment où il faut se confronter et assumer. En général, c’est mieux perçu que de remettre une couche, avec un gros mensonge et oui du coup l’autre se dit qu’il s’est fait prendre pour un âne deux fois….La morale pour moi c’est, vaut mieux une grosse dispute, plutôt qu’un gros mensonge !